Centre Karrvaz
_MG_2204_OK.jpg :: 14 / 28

_mg_2204_ok.jpg

À l'atelier de peinture. Rencontre avec Samuel Tete-Katchan, un Togolais vivant au Ghana. Samuel est catholique. Il parle français, anglais, mais pas espagnol. Alors pourquoi l'Espagne ? « Je voulais peindre une réinterprétation africaine des Meninas. » Comme Picasso avant lui, en 1957. Les Ménines, chef-d'œuvre de Velázquez et fierté du musée du Prado, à Madrid

 

ACCUEIL | REPORTAGES | ESPAGNE | GORGES DU JÚCAR